Coaching professionnel : comment motiver ses salariés

Par | 2018-12-17T10:16:53+00:00 12 décembre 2018|Management|
En tant que manager ou responsable, vous avez une influence considérable sur vos employés. Et pour cause, vous êtes la source principale de leur motivation au travail. Ce sont vos consignes de travail, votre façon de parler, vos expressions et votre opinion qui caractérisent la façon dont vous valorisez (ou non) un salarié. Par conséquent, vos actions en tant que manager jouent un rôle essentiel sur la manière dont vos employés perçoivent leur travail et agissent au sein de leur environnement professionnel.

#1 – Transmettez de l’énergie dès le début de la journée 

Mettez-vous une seconde dans la peau de vos employés : voir arriver un manager stressé, au visage fermé, manifestement agacé d’être là et ne prenant même pas le temps de décrocher un sourire à ses collaborateurs… Dur à gérer, sachant que nous fonctionnons tous sur le principe des neurones miroirs (mimétisme). Avez-vous à ce moment précis l’envie de vous mettre à la tâche ? Ces petits signes qui ne se manifestent pourtant pas pendant plus de cinq minutes jouent un rôle capital sur les heures qui vont suivre. Autrement dit, prendre le temps de saluer vos employés, de leur sourire, marcher de façon affirmée et éventuellement, lancer quelques mots encourageants, motive, rassure l’ équipe.. Il s’agit de donner l’impulsion nécessaire pour bien démarrer leur journée de travail.

#2 – Utilisez un vocabulaire simple et des mots clés pour motiver vos employés

En regardant du côté de nos voisins d’Outre-Mer, il en résulte que le management à l’anglo-saxonne porte efficacement ses fruits auprès des salariés. Cela s’explique notamment par le vocabulaire utilisé : « merci », « s’il vous plait », « bon travail »… Des mots si simples et pourtant extrêmement motivants pour un employé.

Interrogez-vous à votre tour sur le temps que vous passez à réprimander vos salariés et, à l’inverse, sur le temps passé à les motiver. Si la balance est négative, un conseil : revoyez votre méthode de management. La reconnaissance des efforts fournis et de l’engagement est un puissant levier de motivation au travail.

#3 – Formulez distinctement vos attentes et donnez une vision

On remarque souvent que l’imprécision et le manque de communication représentent souvent les talons d’Achille des dirigeants. Quand ces derniers pensent que les objectifs de travail, les chiffres et les deadlines ont clairement été entendues, il en est tout autrement pour les employés, qui perçoivent un message différent.

De surcroît, il arrive très souvent que les consignes changent en cours de route (évolution du projet, contraintes techniques, d’objectifs…). Les raisons d’un changement soudain sont généralement mal ou peu expliquées, ce qui laisse les salariés, une fois de plus, dans le flou, sans vision. Ils sont alors peu enclins à effectuer un travail dont ils ne comprennent pas le sens.

Comment vous assurer d’être sur la même longueur d’ondes que vos équipes ? Demandez-leur de vous faire un feedback afin de vous assurer qu’ils ont bien compris votre message. Incitez-les à poser des questions et expliquer les raisons qui vous poussent à porter tel ou tel projet. N’hésitez pas à leur dire pourquoi ce changement était nécessaire, dans quelle optique il est effectué, pourquoi et pour quelle finalité. Plus un salarié comprendra le sens de son travail, et aura de la vision sur l’objectif à atteindre, plus il sera concerné et investi dans la tâche à réaliser.

#4 – Faites des feedbacks réguliers à vos équipes

Pour instaurer une marge de progression parmi vos employés et, surtout, les motiver, il est important que vous leur fassiez un retour sur leur travail. Il est fort désagréable de terminer un projet sans avoir la moindre idée de son impact.

Essayez donc de leur fournir un feedback le plus rapidement possible après qu’ils aient effectué leur mission. C’est précisément en leur expliquant ce qu’ils ont réussi ou moins bien compris qu’ils pourront s’améliorer sur le prochain projet et/ou prendre confiance en eux.

Dans cette optique, il vous est chaudement recommandé de prévoir une réunion quotidienne ou hebdomadaire consacrée à ces retours. Vous serez surpris de voir à quel point ils ont un effet positif sur leur motivation.

#5 – Évaluez vos employés à leur juste valeur

Un feedback réussi, c’est un feedback s’accompagnant de retours constructifs. Rien de tel qu’un encouragement ou un bonus à la clé pour motiver de manière efficace vos salariés. Vous pourriez, par exemple, créer un système de récompenses lorsque vos équipes ont atteint un certain objectif (en prenant garde à ne pas tomber dans le chantage affectif).

À l’inverse, si un ou plusieurs de vos employés prennent une mauvaise direction, n’hésitez pas à leur expliquer les raisons de ce dysfonctionnement, afin de les faire évoluer, sans non plus les brimer. Les laisser dans l’incompréhension n’aidera en aucun cas vos employés à progresser dans leur travail, bien au contraire.

#6 – Un peu de rigueur, ça ne fait pas de mal

La question n’est pas de savoir comment motiver vos employés mais plutôt : comment créer un environnement de travail adapté à chaque salarié, afin qu’il s’y sente motivé ? Pour cela, il faut non seulement que vos employés adoptent vos méthodes de travail mais qu’ils les appliquent de manière quotidienne. L’objectif ? Qu’elles deviennent, à terme, un automatisme. Vous devez donc :

  • Expliquer vos consignes de façon claire et précise (voir plus haut) ;
  • Faire en sorte qu’elles soient intégrées et comprises par tous afin qu’elles puissent fonctionner sans accrocs au quotidien.

En bref, c’est en instaurant une mécanique professionnelle que vous aurez le plus de chances de faire marcher la machine.

#7 – Coaching professionnel : formez-vous pour mieux comprendre vos salariés

Être un bon manager n’est généralement pas une chose innée. Cela passe le plus souvent par une formation pour vous apprendre à mieux communiquer avec vos employés et à les motiver efficacement. Dans ce cadre, vous pouvez notamment faire appel à un consultant qui vous aidera à mieux comprendre le rôle d’un superviseur, et intégrer les points suivants dans votre travail :

  • Fournir un feedback ;
  • Savoir reconnaître et valoriser un travail bien fait ;
  • Intégrer une discipline adéquate à votre environnement professionnel ;
  • Savoir donner des consignes  claires et précises;
  • Apprendre à mener un entretien (par exemple pour une évolution en interne) ;
  • Savoir déléguer ;
  • Établir une grille de performances pour évaluer vos employés ;
  • Savoir réaliser une présentation ;
  • Gérer votre temps ;
  • Apprendre à planifier et mettre en place vos projets ;
  • Assurer un suivi de travail ;
  • Savoir prendre des décisions stratégiques ;
  • Organiser et bien gérer vos réunions ;
  • Créer une synergie d’équipe.

En somme, plus vous disposez d’outils de management, plus vous donnez l’image d’un manager confiant et compétent, et plus vous créez un environnement motivationnel.

#8 – Accordez du temps à vos salariés

Prendre le temps pour chaque salarié que vous supervisez, c’est montrer que vous accordez de l’importance au travail de chacun d’entre eux. Pour cela, pourquoi ne pas mettre en place des sessions régulières de « débriefing » afin d’échanger avec eux sur leurs tâches quotidiennes ?

Une astuce pour motiver d’autant plus vos équipes : établissez un ou plusieurs objectifs de travail inscrits dans un délai donné. Non pas pour les réprimander si les performances ne sont pas réalisées, mais plutôt pour les inciter à atteindre un but et les dynamiser dans leur travail. Mais attention, faites en sorte qu’il s’agisse d’objectifs réalistes, aussi bien en temps qu’en moyens. (En savoir plus sur la méthode SMART)

#9 – Écoutez vos employés

Pour beaucoup, l’intérêt d’un travail c’est aussi gagner en compétences. Il s’agit là d’un moteur clé de motivation. Ces compétences se traduisent différemment selon les attentes des salariés : une promotion, un changement de poste, l’acquisition de responsabilités… Pour les aider à atteindre leurs buts et se sentir mieux dans leur environnement professionnel, il vous faut impérativement engager une discussion à ce sujet et échanger sur les différentes possibilités d’évolutions.

Mais pour cela, il est nécessaire d’établir un lien de confiance avec vos salariés. Apprenez à les connaître et poussez-les à se confier sur leurs attentes professionnelles. Vous pouvez également les aider à évoluer grâce à l’évaluation annuelle professionnelle. Cette dernière donne à vos employés des critères précis d’évolution, pertinents pour les motiver à aller de l’avant et progresser.

#10 – Ne bloquez pas l’information

Comme évoqué précédemment, un message flou ne motive en rien vos salariés. Pensez à leur donner le plus d’informations possible. Organiser régulièrement des réunions ou des brainstormings (pour que chacun puisse participer et être acteur des projets. Cela permettra d’offrir à vos salariés la sensation et le plaisir d’être inclus dans les méthodologies et processus de travail pour faire évoluer et faire grandir l’organisation.

ThKs Consulting, coaching d’entreprise, management, stratégie digitale et expérience client.

 

 

 

 

Laisser un commentaire